RENCONTRE : Christel Engström, de la quête à l’accomplissement.

Beaucoup se demandent à quel prix la réussite se négocie. Pour d’autres, ce n’est qu’une question de motivation. Une motivation qui dépend des objectifs que vous vous serez fixés. Pour Christel Engström, c’est un pari relevé, et réussit ! Comédienne, bloggeuse et maman, voici la rencontre de la rédaction avec cette femme multi-facettes.

Christel Engström

Être comédienne c’est un rêve d’enfant mais avec des parents réticents à cette idée… Pourtant, il n’a pas été question d’abandonner l’idée à la première défaite. Christel intègre une école de théâtre, puis part dans le sud pour revenir à Paris afin d’entrer au célèbre Cours Florent. En 1997 elle fait une apparition dans « Le Film de Paris ». Elle a aussi fait des études de sophrologie et a écrit un livre sur le sujet. Mais la conquête de ses objectifs ne s’arrêta pas à la scène : Christel passe beaucoup de temps sur le net, et son mari programmateur informatique – mais aussi prévoyant -, remarque son attrait pour le monde de la beauté, de la mode, de la gastronomie. Après quelques discussions sur le sujet le couple s’associe professionnellement afin de construire à Christel un web magazine qu’elle baptisera La Mode C’ Nous.

Capture d’écran 2015-03-24 à 11.51.48

Après 5 ans sur le blog elle a su développer son propre lectorat, et une vraie audience. Christel fonda ensuite le blog rattaché à son digital : Live La Mode C’ Nous. Elle allie bien entendu tout cela avec sa vie de comédienne au cours de laquelle elle fit de belles rencontres, notamment Baptiste Giabiconi qui l’a convié à la soirée de lancement de son blog, fraichement né. Et bien entendu, si chaque femme se considère accomplie à une condition, pour Christel c’est d’être maman.

Joakim, Photographe de La Mode C'Nous

Joakim, 8 ans et demi : Photographe officiel de La Mode C’ Nous assiste au quotidien sa mère au cours des évènements presse auxquels elle est invitée. Bloggeur en perspective peut être, il partage une relation avec sa mère que l’on pourrait qualifier de fusionnelle puisque rien n’échappe ni à l’un ni à l’autre. Et c’est avec pugnacité que Christel pérennise toutes ses activités, déjà nées d’une volonté extrêmement forte. Elle met cependant un point d’honneur à sa vie familiale qu’elle considère plus importante que tout.

Femme polyvalente, voici sa réussite à elle ! même si c’est subjectif,  certains exemples savent et sauront nous guider dans notre quête…

Victor Manciet.