Le 0 d’Attente 锅先生不等位 : Un itinéraire gastronomique chinois…


Loin des nombreuses enseignes asiatiques étrangement sectorisées dans un endroit du 13ème arrondissement de Paris, le 0 d’Attente 锅先生不等位 a récemment ouvert ses portes boulevard Saint-Marcel. Adresse authentique, c’est une réelle invitation au voyage à travers les régions du Sichuan et de Shanghai. La rédaction a testé lundi 1er juin.

Avec une centaine de plats à la carte, ceux qui ne sont pas familiarisés avec une telle cuisine trouveront leur bonheur sans problème, tant le choix est large…

Par Victor Manciet.


Parmi ses 100 plats, le 0 d’attente propose vingt plats uniques qu’on ne trouve nulle part ailleurs en France. On met de côté les nem industriels, ou faits « avec les ongles de la grand mère » (comme il est souvent dit des restaurants chinois), les samousas, et les bouchées vapeur, sans odeur ni couleur ni saveur…

Allant de la Dynastie « Jin » (265 av JC) à « Qin » (221 av JC), on trouve les plats les plus ancestraux, ceux-là même qui ont développé la gastronomie chinoise. Allant du sucré à l’épicé en passant par quelques soupes épaisses, voilà une adresse unique qui, sans prétention, propose du jamais vu en France.

Sans titre

A Paris, les restaurants chinois se trouvent partout mais une fois leurs plats comparés à la variété de la cuisine chinoise, ils sont loin d’être satisfaisants. Nous allons donner le meilleur de nous pour proposer des plats traditionnels chinois de très bonne qualité. Nous proposons aussi de nouvelles recettes pour faire découvrir aux clients le charme et la culture de notre gastronomie.
Le Chef Cao, restaurant 0 d’attente

Originaire de Shangai, le chef Cao a reçu une prime de cuisinier équivalent en Chine au titre de Meilleur Ouvrier de France (MOF). Ce spécialiste de la gastronomie du Sichuan et de Shanghai a plus de trente ans d’expérience. Il a auparavant exercé dans un palace en Chine ne tant que chef cuisinier et a reçu de nombreux prix pour la qualité de ses plats.

IMG_0203

Confortablement installée, la rédaction a pu goûter aux mets du 0 d’attente. Pour l’entrée, c’est les vapeurs chinoises aux légumes et poisson que nous avons choisies. Si l’on a pu goûter à toutes sortes de bouchées à la pâte chimique et trop épaisse, ici, rien de tel ! Grâce à leur pâte de riz très fine, tout prenait son sens… Il est très rare de pouvoir déguster de vraies vapeurs, mais c’est chose faite ! Alors que l’enveloppe de la bouchée fondait en bouche, se révélaient les saveurs légèrement épicées, et facilement reconnaissables, minutieusement élaborées sur l’instant par le Chef … Très très bon pour cette entrée et la découverte continua.

FullSizeRender

Autre itinéraire pris lors de l’arrivée du plat principal… celui de l’innovation ! Comme il a été dit plus haut, un petit nombre de créations culinaires proposées au 0 d’attente n’existent qu’en Chine. Notamment Le Qiao Chou Gui Fei pour lequel le Chef Cao fait venir toutes ces saveurs de son pays, droit dans nos assiettes. Il s’agit d’ailes de poulet « farcies » aux crevettes. Les guillemets s’imposent, car il ne s’agit pas réellement de cela… A vrai dire, grâce à une panure molle et fondante, le chef a réussi à marier le poulet et les crevettes et à consolider le tout avec un sauce caramel légèrement sucrée. Un délice, tout en sachant que le plat est une composition exclusive du chef, disponible uniquement au 0 d’attente.

Et pour finir… une jolie note extérieure, celle de la pâtisserie Osmanthe avec le « Léa » ! Délicat dessert à base de génoise, de vanille et de coulis de fruits rouges.

1


En bref, la rédaction vous recommande la table du 0 d’attente, pour son authenticité et pour ceux qui ont le goût des nouveautés, encore inexistantes sur notre territoire !

Et pour se faire une idée des prix, on vous laisse consulter la carte : Zéro d’Attente : Carte

NB : Si vous pratiquez courament le chinois, bien évidemment le service n’en sera que meilleur…