L’édito Mode de la semaine : Black is the new trash.

 

10857732_10205949511877561_8580305869930471890_nBlack is the new Trash. 

L’édito mode de la semaine par Victor Manciet, rédacteur en chef et mode de Silver Magazine.

Quand c’est trop simple, c’est trop chiant. Il faut savoir pimenter son look, sans passer par la case vulgarité, et éviter l’extravagance. Il existe un juste milieu dans les styles et c’est ce qui donne à la complexité de la Mode son attrait. Les populations ont trop tendance à s’enferrer dans l’obéissance, de peur de faire tache. Première règle pour contrer le mal-être : s’assumer. Comment faire ? Certainement pas en se noyant dans la masse couleur goudron.


IMG_20100102_014457_1262393135476

Dessin de la semaine – Louise Shan

Petit rappel d’ordre physique pour ceux ayant oublié leurs leçons : le noir n’est pas une couleur, il en représente l’absence ! Outre l’aspect technique, c’est aussi dans le monde occidental une nuance qui n’invite pas à la joie. Elle est tristesse et ennui. Et si quelques vieilles notions de styles vous ont invité à penser qu’un total look noir pouvait être passe-partout, cessez de regarder en arrière. Même si l’on trouve ses origines dans la mode dès le début du XVIème siècle, être visionnaire est bien plus intéressant que de se positionner dans la mouvance des aficionados du noir, le considérant comme élégance absolue, sobriété et raffinement. Il ne l’est que si vous l’alliez à quelques accessoires et/ou bijoux. Et bien évidemment, cela ne sera pas suffisant.

De nos jours il sera vital pour la santé de votre style, de pouvoir vous vêtir de couleurs. Dans un monde où la tendance n’est pas à la réjouissance, il est impératif de dépoussiérer quelques codes vestimentaires en vogue quelques années plutôt, et de les réinventer. C’est d’ailleurs ce que peuvent faire les plus grands héritiers de plus grandes Maisons de Couture. On pense à Lagerfeld pour Chanel, à Alber Elbaz pour Lanvin ou bien à Hedi Slimane pour Saint Laurent. Mais pour ce dernier c’est un peu différent. Il apporte un aspect vintage et à la fois moderne au noir, en l’alliant au blanc et aux lignes cintrées, cela dès son arrivée chez Dior en 2000. Lorsqu’il qu’il intègre la direction artistique d’Yves Saint Laurent en 2012, le dépoussièrage s’effectue et il tire avantage d’un passé classique pour moderniser la maison en apportant un style grunge en se servant du noir lors de la présentation de sa collection à la Fashion Week P/E 2013.

Ainsi, considérez le noir comme l’accessoire de votre style, non comme une nuance exclusive et impérative à votre tenue. Il serait dommage de retomber dans la monotonie caractéristique de certaines époques, lesquelles, nous en sommes persuadés, suffirent à éclipser bon nombre d’innovations en terme de Mode.