Rencontre avec Chloé Caristan : La Mode selon « Babes in Velvet » ( X Lindsay Walsh)


A l’occasion de son passage à Paris, la rédaction a rencontré Chloé Caristan, la bloggueuse cannadienne qui fait fureur en Amérique du nord.

Simple, naturelle et égale à elle même, Chloé a posé devant l’objectif de Sebastien Guzik pour Silver Magazine avec les créations de la très talentueuse designer Lindsay Walsh.

Réalisé par Victor Manciet & Léa Grandjean
Ecrit par Victor Manciet.


SILVERMAG X LINDSAYWALSH-4SILVERMAG X LINDSAYWALSH-9

Jeune femme de caractère, c’est à travers son blog « Babes in Velvet » que Chloé Caristan fait vitrine à son look intemporel. Elle nous confie sa vision de la mode en exclusivité.

SILVERMAG X LINDSAYWALSH-6

 

 

Jai beaucoup de mal avec les histoires de « Fashion faux-pas » !
Faux-pas ? Says who ? Les individus sont trop différents les uns des autres pour pouvoir instaurer certains standards qui vont correspondre à tout le monde.
Même s’il y a certaines choses qui viennent avec une prise de risque lorsque l’on va les porter, c’est vraiment relatif pour moi.

 

 

SILVERMAG X LINDSAYWALSH-5

Dans sa garde robe ? Beaucoup de noir. Mais les tendances françaises sont très distinctes des canadiennes. Face au naturel et à l’élégance du pays de la mode, on retrouve des choses plus minimalistes du côté outre-atlantique.

Ce n’est pas une mauvaise chose au contraire, ils ont un don pour prendre les formes les plus simplistes et les rendre originales et uniques, très prometteur !

SILVERMAG X LINDSAYWALSH-30SILVERMAG X LINDSAYWALSH-42

Le naturel et la simplicité sont les mots d’ordre de notre « bébé de velours » en matière de mode. Alors qu’elle porte du Lindsay Walsh, un terme vient s’ajouter à son répertoire : Nude !

Pour moi, « nude » est synonyme de « naturel », des couleurs assez douces qui plaisent au regard et qui te caressent dans le sens du poil. C’est donc vraiment le point fort majeur, car le naturel est toujours valorisé. Il faut simplement être à l’aise dans ce qu’on porte, car Il est clairement perceptible lorsque que l’on ne l’est pas.

A cet instant là, le naturel est brisé. Que ce soit quotidiennement, ou même pour des occasions spéciales ou l’on va avoir tendance à faire un peu plus d’efforts, on peut toujours arriver à rester dans la lignée de notre personnalité et donc être naturel.

Surcharger pour mieux régner ?

Pour ma part, je n’aime pas surcharger mes looks, mais ça, c’est mon style personnel ! Il y a certaines personnes qui ont ce don pour accessoiriser en masse et bien assortir pour qu’il y ait une harmonie, et ça rend très bien, mais ce n’est pas donné à tout le monde je suppose.

Le noir oui… mais où sont les couleurs ? 

Ça change toutes les saisons, mais… Je suis une adepte du noir et blanc, même si ce ne sont pas des couleurs, je dirais que ce sont des nuances très présentes dans ma garde robe, car je suis toujours intriguée par leurs potentiels. Si l’on veut faire une tenue toute en noir ou blanc, alors on peut commencer à jouer avec la transparence, et les différentes matières, pour lui donner de la texture et de la profondeur qui va venir compenser le manque de couleur, je trouve cela plutôt intéressant.

 Mais j’aime beaucoup les couleurs pastel au printemps et en été, elles m’apaisent et donnent de la fraicheur !

SILVERMAG X LINDSAYWALSH-37

Une outsider de la mode ?

A moitié. Avec la mode, les tendances, je suis à l’affut un minimum de ce qu’il se passe, mais cela ne dicte pas forcément la façon dont je vais m’habiller. S’il y a quelque chose de tendance et que je l’aime bien alors je vais le porter, mais la réciproque est fausse, je ne porterai jamais quelque chose JUSTE parce que c’est tendance. J’aime les pièces intemporelles, mon style reste très simple mais…c’est moi !

SILVERMAG X LINDSAYWALSH-17


On repart sur le nude… Vulgaire ?

Pas du tout, on appelle cela « nude » parce que la palette de couleurs qui le caractérise fait un fort écho à la nudité, etc. Et justement : on essaie de recréer cette nudité et ce naturel « nude » à travers cela…

Côté photos : Sébatien Guzik
Côté dressing : Lindsay Walsh

Merci à Chloé Caristan (www.babesinvelvet.com)