Nouvelle doyenne à la Parsons School et la New School : Lidewij Edelkoort 


La rentrée s’annonce riche en nouveautés. La Parsons School  et la New School auront l’honneur d’accueillir une des personnalités les plus influentes dans le monde de la mode. Il s’agit de Lidewij Edelkoort. Entre Paris et New-York, Lidewij Elderkoort mettra en place de nouveaux programmes qui ne pourront qu’enrichir les élèves mais aussi le corps enseignant. 

Par Lorena Lerda 


 

 Lidewij Edelkoort : portrait d’une « chasseuse » de tendances mode

Elle est reconnue comme étant une grande icône de la mode et du design. Née aux Pays Bas, Lidewij Edelkoort est diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts d’Arnhem . C’est une femme ambitieuse. Elle crée en 1986 la Trend Union, basée à Paris, puis affiliée en 1999 aux Etats-Unis, dans le but de prévoir les tendances modes. En 1998, elle lance son propre magazine, Bloom, puis en 2011 la School of Form, en Pologne.

C’est aussi une femme impliquée socialement. En 1993, elle s’engage au sein de Heartware, une association qui vient en aide aux artisans des pays défavorisés pour leur permettre de vendre leurs produits vers l’Occident.

Pour avoir un regard avant-gardiste sur la mode, Edelkoort s’est spécialisée dans les changements sociaux.
Aujourd’hui, Lidewij Edelkoort se fait un plaisir d’intégrer la Parsons School of Design et la New School.

Une rentrée innovante à la Parsons School et la New School

La Parsons School est une école d’art et de design américaine située dans le luxueux Ie arrondissement de Paris et la New School se situe à Manhattan dans Greenwich Village. Cette année,  Lidewij Edelkoort intègre les lieux. Elle se dit « ravie de faire partie intégrante du projet de la Parsons et de la New School afin de développer de nouvelles approches innovantes et motivantes d’enseignement de différentes matières artistiques et scientifiques ». Elle se trouvera donc cette année entre notre capitale et la grosse pomme pour enseigner la mode.

Tim Marshall, doyen de New School, compte sur ses talents pour « développer de nouveaux programmes d’études pour les esprits créatifs de demain ».

Lidewij Edelkoort aura pour mission de mettre en place des programmes de design hybrides et d’arts libéraux, de faire évoluer le design textile ou le design en costume et couture. Elle est perçue comme une source d’inspiration pour tous. C’est un nouveau souffle pour la Parsons School et la New School qui ne pourront que s’enrichir et faire naître de nouveaux talents au sein de leurs écoles.