À la découverte des Puces de Saint-Ouen avec Le Petit Studiolo


Cette semaine, Silver vous invite à découvrir les Puces de Saint-Ouen, quartier mythique de Clignancourt (accessible par la ligne 4), où les citadins se rendent pour chiner et faire de bonnes affaires, mais surtout pour passer un agréable moment.

Par Alicja Zaborska


Si vous n’êtes encore jamais allés aux Puces de Saint-Ouen, apprêtez-vous à découvrir un lieu magique, plein d’opportunités et de surprises. Que vous soyez à la recherche de mobilier vintage, de livres anciens ou encore d’œuvres d’art originales, vous trouverez votre bonheur dans les très nombreux stands qui composent la halle marchande.

Les offres y sont adaptées à toutes les envies et à toutes les bourses, des prix les plus dérisoires aux plus élevés, des articles de mercerie aux produits de luxe, aussi chacun y trouve son compte. Et il n’y a que l’embarras du choix : les Puces de Saint-Ouen se composent de quinze marchés, qui comptent à peu près deux mille stands, dont pas un ne se ressemble. On ne se lasse donc pas d’arpenter les allées, et une après-midi ne suffit pas pour pouvoir tout découvrir, comptez plutôt quelques semaines !

Certains marchands occupent les stands depuis une vingtaine d’années, tandis que d’autres sont fraîchement installés, les Puces connaissent donc un mouvement constant, qui empêche la monotonie de s’installer. Parmi les stands qui nous ont le plus marqué, dans les marchés Venaison et Dauphine, nous pouvons citer le « Birch Bark Furniture France », qui propose d’incroyables meubles plaqués en écorce de bouleau, mais aussi la Galerie Vonthron qui vend de magnifiques luminaires anciens du XIXe et XXe siècle, ainsi que le stand « Tombées du camion », où l’on trouve des lots d’objets uniques très étonnants, comme des poupées anciennes en pièces détachées ou de vieilles poignées de portes aux formes étranges. Chaque stand réserve son lot de surprises, de découvertes et de trésors cachés…

Pour ceux qui recherchent quelque chose de spécifique aux puces et auraient besoin de conseils personnalisés, nous recommandons les services du « Petit Studiolo », agence de courtage et de conseil en achat d’œuvres et d’objets d’art, qui répond autant aux attentes des amateursqu’à celles des curieux qui voudraient découvrir le marché de l’art. Le Petit Studiolo propose, à La ReCyclerie, les Ateliers Puces Créatives avec la décoratrice Claire Clerc, mais aussi des accompagnements personnalisés aux Puces de Saint-Ouen. Il vous entraîne à la rencontre des professionnels du marché de l’art, et permet aux particuliers de se familiariser avec le marché de l’art et de découvrir les stands les plus pointus en matière d’antiquités et de créations contemporaines.

Les Puces de Saint-Ouen sont un incontournable pour ceux qui s’intéressent à la brocante parisienne.On s’y rend pour faire des achats, mais surtout pour prendre son temps et se faire plaisir en furetant dans les différents stands, où se nichent de petites perles, comme des objets complètement farfelus… Vous repartirez certainement avec ce que vous étiez venus y chercher et probablement aussi avec quelque chose que vous n’aviez pas prévu d’acquérir en venant (personne n’est à l’abri d’un coup de cœur, surtout aux Puces de Saint-Ouen !)